AGA 2022 : Retour sur une année enrichie de collaborations

Le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) a tenu, le 27 juin dernier, son Assemblée générale annuelle (AGA) en formule virtuelle. Quelque 36 participants se sont branchés pour l’occasion afin de découvrir le bilan de l’année 2021-2022 de l’organisme.

« Les derniers mois ont certainement offert à la fois de bons défis, mais aussi un engagement renouvelé de la communauté francophone envers la relance économique. En effet, c’est avec un grand intérêt que nous observons tous le changement de paradigmes qui s’opère dans le monde des affaires et la reconnaissance de la force économique et sociale de la francophonie en Alberta », a lancé le président du CDÉA, Guillaume Bédard, lors de la présentation de son rapport.

Ce dernier a profité de l’occasion pour remercier les gens de leur présence, tout en soulignant la confiance accordée à l’organisme par ses membres et partenaires communautaires tout au long de ses 25 années d’existence. Également remerciés, les bailleurs de fonds, Développement économique Canada pour les Prairies (PrairiesCan), dont l’accord de cinq ans a été renouvelé cette année, Emploi et Développement social Canada (EDSC), Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), ainsi que Patrimoine canadien.

M. Bédard a aussi mentionné la collaboration avec l’organisme porte-parole de la francophonie albertaine, l’ACFA, aboutissant en la réalisation de plans stratégiques pour divers organismes et l’avantage d’une représentation fortifiée sur le plan régional.

Étienne Alary, directeur général du CDÉA, a ensuite procédé à un survol du rapport annuel de l’organisme. De l’implantation d’Économusées dans le nord de la province à la programmation en littératie financière, ce fut l’occasion d’offrir un tour d’horizon de l’année 2021-2022, marquée par une volonté manifeste de broder sur les partenariats existants, et d’en établir de nouveaux.

Rappelant au passage que le CDÉA avait continué à prioriser l’appui aux entrepreneurs, M. Alary a, de plus, mis en lumière les réalisations notables en développement économique communautaire et en tourisme.

« À l’été 2021, le CDÉA s’est vu octroyer un financement ponctuel de 100 000 $ de PrairiesCan pour une offre de services ciblés pour aider les petites et moyennes entreprises francophones œuvrant dans le secteur touristique en Alberta à s’adapter à la COVID-19. Ce financement, qui provenait du Fonds d’aide à la relance régionale (FARR), a aussi permis la réalisation de 30 vlogs avec sous-titrage afin d’accentuer la visibilité d’entreprises », a soutenu le directeur général du CDÉA.

Du côté entrepreneurial, l’année 2021-2022 a été marquée par une collaboration avec la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). « Cette entente a permis de bonifier la valeur de l’adhésion au CDÉA en croisant ses avantages à ceux offerts par la FCEI », affirme-t-il.

Au cours de la dernière année, un accent a également été mis sur la représentation politique. « En juin 2021 s’est tenue de façon virtuelle, la première rencontre des gens d’affaires francophones au Canada, organisée conjointement par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), la Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario (FGA), le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB) et le CDÉA », souligne Étienne Alary.

L’organisme a aussi participé à l’initiative « Équipe #frab » mise de l’avant en mars 2022 par l’ACFA afin de souligner le Mois de la francophonie albertaine, en plus de rencontrer le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de Citoyenneté Canada, l’honorable Sean Fraser.

Au niveau financier, le CDÉA a présenté un bilan positif alors que l’année 2021-2022 s’est terminée avec un surplus de 59 000 $ alors que les revenus de l’organisme ont atteint 1,8 million $.

Notons que l’AGA a aussi adopté deux légères modifications aux Statuts et règlements. Désormais, les administrateurs sont élus pour des mandats de trois ans et le nombre de membres pouvant siéger au CA est passé de 11 à 12.

Pour l’année 2022-2023, le Conseil d’administration du CDÉA sera composé des personnes suivantes :

Guillaume Bédard, président (Calgary), Daniel Cournoyer, vice-président (Edmonton), Valérie Dupré, secrétaire (Calgary), Norbert Mazenod, trésorier (Calgary), ainsi que les administrateurs suivants : Salamane Yameogo (Edmonton), Christian Cormier (Edmonton), Mélina Bégin (Calgary), Marie Lanquetin (Calgary), Alèthe Kaboré (Edmonton), Mario Raymond (Edmonton), Isabelle Leblond (Calgary) et  Louise Ménard (Calgary).

Le CDÉA remercie une fois de plus ceux qui ont pris part à son AGA et souhaite à tous ses membres et partenaires de belles vacances estivales!