Plus de 6800 entreprises de langue officielle minoritaire en Alberta

Selon des données de Statistique Canada, publiées le 21 juillet 2022, il y aurait, en Alberta, 6880 entreprises dont au moins 50 % des propriétaires ont la langue officielle minoritaire comme première langue officielle parlée!

En effet, l’organisme national de statistique a publié quelques caractéristiques des propriétaires et des entreprises des minorités de langue officielle (MLO), donc qui correspondent aux communautés de langue anglaise au Québec et à celles de langue française hors Québec.

Cliquez sur l’image pour agrandir.

Ces données indiquent qu’à l’extérieur du Québec, l’Alberta compte le troisième plus haut taux d’entreprises en situation minoritaire avec 6 880, derrière l’Ontario (24 790) et le Nouveau-Brunswick (8 520).

L’étude révèle plusieurs informations sur le profil de l’entrepreneur issu des MLO comparé aux autres entrepreneurs. Ils sont un peu plus jeunes (45,1 % ont moins de 50 ans contre 42,2 %), un peu moins souvent des femmes (33,4 % contre 36,9 %), et un peu plus souvent issu de l’immigration (23,8 % contre 21,8 %).

Également, ces entreprises ont un revenu relativement moindre comparé aux autres entreprises, et comptent, en grande majorité, moins de cinq employés. Parmi ces entreprises des MLO ayant moins de cinq employés, la majorité n’ont aucun employé, souligne Statistique Canada.

Autre information relevée par l’infographie, les entreprises des MLO sont un peu plus concentrées dans certaines industries par exemple les services professionnels (14,7%) ou encore le commerce de détail (8,7%).

Notons toutefois que dans le cadre de cette infographie, les propriétaires d’entreprises désignées comme appartenant aux minorités de langue officielle ne sont pas nécessairement eux-mêmes membres de ces minorités.

Enfin, il est important de souligner que ces chiffres sont basés sur le Recensement de 2016, ainsi qu’à la Base de données canadienne sur la dynamique employeur-employé. Le paysage entrepreneurial au pays à fortement évolué au cours des dernières années. En Alberta, outre la pandémie de la Covid-19, il y a aussi le ralentissement économique observé à partir de 2018 qui est fort probablement venu affecter le nombre des entreprises en contexte minoritaire au pays.