C’est le 4 octobre dernier que s’est tenu le Rassemblement jeunesse (RaJe), organisé par Francophonie Jeunesse de l’Alberta.

Comme chaque année depuis trois ans, le Conseil de développement économique de l’Alberta était présent à titre de partenaire pour proposer un atelier Entrepreneuriat. Les conseillers du CDÉA, Carine et Joris, ont animé deux ateliers qui ont amené plus de 55 jeunes de la 7e à la 12e année à participer et à comprendre les vertus de l’entrepreneuriat.

Rendre l’entrepreneuriat accessible à la jeunesse

Les jeunes participants devaient résoudre un défi : comment créer les bases concrètes d’une entreprise en moins d’une heure, et ce, avec seulement 5 $ en poche ? Cette année, les groupes recevaient de la vraie monnaie dans le but de les sensibiliser davantage à la réalité de l’entrepreneuriat. Les jeunes devaient également briser la glace en présentant leur projet, tel un pitch de vente, devant les autres groupes. Ils étaient plongés dans toutes les étapes qu’un(e) entrepreneur(e) doit traverser afin de voir leur projet d’entreprise s’établir.

L’apprentissage tout en s’amusant

Les jeunes de chaque atelier étaient répartis en cinq groupes ; chacun d’eux devait user du travail d’équipe pour résoudre le défi et présenter leur projet lors d’un pitch d’une durée de trois minutes. Tout au long de l’atelier, ils ont été guidés par les conseillers sur les étapes à suivre pour poser leurs idées ainsi que sur les moyens de générer de l’argent. Les participants ont vécu une immersion dans le monde de l’entrepreneuriat en ciblant des problématiques vécues par une population donnée, tout en apprenant à communiquer efficacement avec elle.

Résultats escomptés

Les conseillers ont été plus qu’heureux de voir les jeunes être sensibilisés à l’entrepreneuriat. Ils ont rappelé qu’il n’y a pas d’âge pour développer des entreprises et qu’un gros montant d’argent initial n’est pas nécessaire pour créer et implanter leur projet.