C’est le 23 avril dernier à Calgary que M. Ben Van De Walle, administrateur du CDÉA, a reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, un prestigieux prix qui souligne les réalisations liées à la Francophonie et au dialogue des cultures.

La médaille lui a été remise par la députée de Calgary Midnapore, Stephanie Kusie, au cours d’une belle cérémonie remplie d’émotions, grâce à la présence d’ardent défenseurs des langues officielles. « Après ma maladie (…), j’ai été très bien entouré et cela m’a donné l’envie de m’engager encore plus auprès de ma communauté francophone », a raconté le principal intéressé, très ému lors de son discours.

La nomination de M. Van De Walle a été annoncée en Belgique, pays de ses ancêtres. Le prix est offert par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), section canadienne. C’est Suzanne de Courville Nicol qui a entamé les démarches pour que soit honoré M. Van De Walle. « J’ai proposé sa candidature à ce prestigieux prix, lui qui a consacré la majeure partie de sa vie à la langue française, notamment en expliquant les injustices inter-linguistiques et en cherchant des façons de développer l’économie canadienne dans les deux langues officielles », a entre autres expliqué l’instigatrice de cet honneur. Elle admet aussi avoir travaillé de près avec la députée Kusie pour monter le dossier de M. Van De Walle auprès de de l’APF.

Le CDÉA tient à le féliciter d’avoir remporté cet honneur et le remercie pour ses vibrants efforts à défendre les Albertains d’expression française.

Qui est Ben Van De Walle?
Originaire de Legal et demeurant à Morinville, ville pour laquelle il a été conseiller municipal pendant de nombreuses années, Ben Van De Walle s’est joint au CA du CDÉA en octobre 2017.  En 1997, il a reçu le Prix Marguerite-Dentinger de l’ACFA, prix décerné en reconnaissance d’une contribution au développement communautaire. M. Van De Walle était alors président de la Cité des Rocheuses et est un des membres fondateurs de ce centre communautaire de Calgary.